Présentation des bassins versants

 

Le bassin versant du Petit et du Grand Morin sont mitoyens et se situent dans la Champagne et la Brie.

Caractéristiques des milieux aquatiques

Le Petit Morin prend sa source au niveau des marais de St Gond, dans le département de la Marne, à une altitude de 142 m. Cette rivière, de 91 km de long, coule d’est en ouest, parallèlement au Grand Morin et traverse une partie des départements de la Marne, de l’Aisne et de la Seine et Marne. Cette rivière conflue avec la Marne au niveau de La Ferté sous Jouarre à une altitude de 52 m. Le Petit Morin compte 21 affluents. L’ensemble du chevelu du bassin versant du Petit Morin représente 106 km de cours d’eau.

Le Grand Morin, prend sa source à Lachy dans le département de la Marne, à une altitude de 190 m. Cette rivière, de 119 km de long, possède 42 affluents, dont le principal est l’Aubetin (61 km). L’ensemble du chevelu du Grand Morin représente 417 km de cours d’eau. Le Grand Morin conflue, a une cote de 43m (pente de 1,2%o), avec la Marne en Seine et Marne en deux bras : l’un à Condé Ste Libiaire, bras principal qui correspond à une dérivation artificielle de la rivière réalisée à la fin du 19 ème siècle, l’autre à  Esbly, bras mineur qui correspond au cours ancien de la rivière.

Le système hydrographique des deux Morin est complexe. Il est composé de plusieurs nappes aquifères plus ou moins interdépendantes. Les nappes les plus exploitées étant les nappes alluviales, la nappe des calcaires de Champigny et la nappe de la Craie.

 

Caractéristiques physiques du bassin

La superficie du territoire du SAGE est de 1840 km. La superficie du bassin versant du Petit Morin est de 630 km 2 et celle du bassin du Grand Morin de 1185 km 2 .

Le relief du territoire est typique de la région briarde avec des plateaux agricoles et localement forestiers en tête de bassin versant et des vallées marquées au sein desquelles s’écoulent les cours d’eaux principaux.

Le secteur des deux Morin est soumis à un climat océanique dégradé.

Le bassin versant du Grand Morin et du Petit Morin s’inscrivent dans la partie des formations tertiaires du bassin de Paris. Le bassin correspond au plateau sédimentaire de la Brie et se caractérise par une alternance de couches dures calcaires représentées par la formation des calcaires de Brie et de couches tendres sableuses, argileuses ou limoneuses de recouvrement. De par la présence des calcaires, la région présente une tendance à la karstification.

 

 Caractéristiques socio-économiques du bassin

Ce territoire se situe sur le plateau de la Brie. Il est dominé par l’activité agricole (80% de l’espace). Celle-ci est principalement orientée vers les grandes cultures intensives (céréales, maïs, betteraves). A côté de ces cultures pratiquées sur les rebords des plateaux et les plaines les mieux structurées, on rencontre sur les pentes des prairies permanentes et quelques vergers qui ne sont plus que les reliques d’une activité couramment pratiquée autrefois. Les fonds de vallées humides et inondables sont occupés par quelques peupleraies et des prairies notamment le long du Petit Morin.

Bien que les vallées soient les témoins d’une activité industrielle florissante au cours des siècles derniers, l’industrie est désormais peu implantée sur ce secteur.

Les espaces boisés se répartissent sur les versants les plus pentus. Ils sont de petites tailles, peu nombreux et assez disséminés. Les espaces boisés les plus importants sont situés à la limite du bassin versant.

170 000 personnes résident sur le territoire du SAGE, soit une moyenne de 90 hab/km 2 . Cette population est inégalement répartie sur le territoire. La densité de population augmente d’est en ouest à partir de la diagonale Viels Maisons/ Bezalles. Les secteurs les plus urbanisés sont localisés en Seine et Marne, dans les vallées et plus particulièrement à l’aval du Petit et surtout du Grand Morin.L’une des caractéristiques du territoire est la dispersion de son habitat en villages et hameaux. Cette situation est issue du passé. L’implantation en fond de vallée était suscitée par les microclimats, les ressources en eau et l’utilisation ancienne de la rivière comme source d’énergie. Les extensions urbaines récentes se traduisent par un développement très allongé des bourgs en amont et une urbanisation presque continue au niveau de la confluence avec la Marne favorisée par la présence de l’échangeur de l’autoroute A4.

Le territoire du SAGE n’est pas un haut lieu touristique comme en témoigne le faible nombre de lieux d’hébergement. Il y a peu de variations de la population en période estivale.

 

Caractéristiques institutionnelles du bassin

Le territoire du SAGE est constitué de 174 communes regroupées en 14 intercommunalités (dont 5 Communautés d'Agglomération).

Le territoire compte également :

  • 7 syndicats intercommunaux en charge de l’aménagement et l’entretien de la rivière
  • 17 syndicats intercommunaux d’alimentation et/ou distribution en eau potable
  • 8 syndicats intercommunaux en charge de l’assainissement
  • 3 syndicats intercommunaux à compétences multiples dans le domaine de l’eau
  


    Vue du bassin versant du Petit Morin

      
L’Aubetin à Saints

 

  Le Grand Morin à Crécy la Chapelle

 

     Le Grand Morin

 

Boisement humide le long du Petit Morin

 

   La Frayère des Marais de Crécy la Chapelle

 

Mare à Oyes

 



 Dernière mise à jour: 22/06/2018